La bande du Treizour

Nous pourrions aussi les surnommer les passeurs du port, ces amoureux de la mer et de la navigation qui gèrent d’une main de maître les allers et venues des équipages entre leur bateau et la terre ferme.

Fidèles au poste, pour la plupart depuis la première édition de Temps fête, les membres de l’Amicale des Plaisanciers du Vieux Port sont postés sur le ponton du quai du Rosmeur. Leur caravelle devient le temps de la fête une navette. Cela évite aux équipages, dont le bateau n’est pas amarré à une digue ou un ponton, d’utiliser leur annexe. C’est un service de taxi en mer pourrait-on dire.

Le fonctionnement du Treizour est bien rôdé depuis toutes ces années. Certains restent sur le ponton pour accueillir ou débarquer les équipages, et pour assurer la sécurité. Sur l’eau, les autres déposent les équipages à leur bateau ou viennent chercher les marins pour les amener à terre. Ils sont 30 au total à assurer ce service en journée, environ 12 bateaux en service. Le soir l’ANSB et l’école de voile prennent le relai jusqu’à 1h de matin.

Quel plaisir et chance ils ont : ils naviguent au plus près des vieux gréements, ont une vue imprenable sur tout le port et partagent des moments avec les équipages, et tout cela entre copains !

L’ambiance bon enfant de Douarnenez est garantie avec nos compères. Avec bien sûr une bonne part de sérieux pour éviter tout accident.

Quand on leur demande de raconter une anecdote, ce n’est pas une mais plusieurs qu’ils partagent. Plijadur assuré avec eux !

  • La femme de Lili (passeur Treizour), est tombée à l’eau en 98 ; il s’est jeté à l’eau pour la récupérer mais manque de pot il est resté engoncé dans son gilet de sauvetage. Louis nous rassure : « Elle est survivante hein, il la supporte toujours ». Rire général !
  • Une autre année, l’accordéon d’un marin est tombé à l’eau.
  • Un autre marin aurait demandé en blaguant « On ne peut pas marcher sur l’eau pour rentrer ? », réponse de notre passeur « Je ne suis pas Jésus, mon père l’a fait et n’est jamais rentré ! ».
  • Et pas plus tard que mardi, Michel est tombé à l’eau, « un test pour vérifier que sa bouée fonctionne bien » blague l’un d’eux!

Et les équipages, qu’en pensent-ils de notre bande du Treizour ? Et bien que du bien :
« Trop génial ! Ils prennent le temps pour nous, même s’ils sont fatigués » Gihane du Kerguelen
« Quel accueil, c’est formidable », Mamm goz
« Ils sont parfois chargés et un coup de corne est parfois nécessaire pour ne pas attendre trop longtemps. Ils sont super sympas et adorables. », Morvac’h

Chère bande joyeuse du Treizour merci pour votre implication précieuse, votre humour et votre authenticité. Ne changez rien !

Plus de photos sur notre page Facebook

By |2017-01-04T16:40:11+00:00juillet 23rd, 2016|Non classé|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Nous contacter

29 bd du Général de Gaulle, 29100 Douarnenez

Phone: 0298922929

Web: http://www.fmdz.org

Tout sur Temps fête 2018