Ça s’active du côté de la restauration !

//Ça s’active du côté de la restauration !

Ça s’active du côté de la restauration !

La restauration représente l’un des endroits phare (breton et pur beurre !) d’un festival. Un grand nombre de bénévoles sont sur le pont à Douarnenez pendant quatre jours pour assurer les services. Pas moins de six associations sont représentées à l’espace restauration divisé en trois parties.

La crêperie
C’est l’association Cap Accueil Audierne qui pilote la crêperie grâce aux 40 bénévoles qui se relayent pendant toute la durée de la fête. Chacun réalise au moins 12h de bénévolat. Pour l’heure, les crêpes n’ont pas le succès attendu car peu de clients se présentent en journée sûrement à cause de la chaleur. Mais l’activité est plus dense en soirée et elle le sera sûrement davantage durant le week-end.
Cette année, en raison des mesures d’hygiène renforcée, les règles sont draconiennes et suivies à la lettre par les bénévoles. Les crêpes sont faites par un crêpier en dehors de la fête, il ne reste donc qu’à les réchauffer. Une personne est aussi dédiée aux œufs (avant de casser un œuf elle doit impérativement se laver les mains, et avant d’en casser un autre elle doit de nouveau se nettoyer les mains). Autant de mesures qui assurent la qualité des crêpes vendues.

POUR-SITE-WEB-20140725_restauration_19

Elles chauffent les biligs !

La restauration grand public

POUR-SITE-WEB-IMG_1683
Ce stand est résolument le plus important avec 150 bénévoles, dont 20 à 25 par service de cinq associations différentes (Gourlizon sports, les Semelles Douarnenistes, Le DOJO de Douarnenez, le club de handball de Douarnenez et Federien Cap Sizun). En cuisine comme au service c’est une vraie fourmilière. Chacun prend un poste, celui de son choix, sauf pour les caisses. Les hommes en général sont aux grillades ou aux frites et les femmes au service ou aux caisses. Gwenaëlle Jaouen, de Gourlizon sports est responsable des caisses et est donc présente du matin au soir pour clôturer les caisses.
Au menu, moules-frites, lard grillé, soupe de poisson ou bien encore paëlla… Jeudi, 300 kg de moules ont été écoulées. Le réapprovisionnement a été nécessaire vendredi matin pour proposer toujours le plus grand choix aux visiteurs de plus en plus exigeants. L’hygiène y tient aussi une place importante aussi. Les bénévoles ont eu quelques interrogations vis-à-vis des mesures mises en œuvre, mais elles sont finalement bien acceptées. Comme à la crêperie, plus de monde aurait été attendu pour les deux premiers jours, mais le week-end devrait changer la donne !

La restauration réservée aux bénévoles
Et oui travailler ça creuse ! Muni(e) de votre jeton, vous pourrez vous restaurer sur le site. Une file est dédiée aux bénévoles. N’oubliez donc pas d’aller chercher vos jetons repas à l’accueil des bénévoles pour prendre des forces avant ou après votre vacation.

POUR-SITE-WEB-20140725_restauration_15-(1)

Le week-end devrait apporter beaucoup de monde à la restauration. L’effervescence sera certainement au rendez-vous dans les cuisines de Temps Fête, encore plus que durant les deux premiers jours.

Saluons ces bénévoles, car avec ce temps chaud en cuisine où la température est nettement supérieure et avec la pression du rush, il faut savoir supporter la chaleur !

Amandine Le Moan.

By |2017-01-04T16:40:12+00:00juillet 26th, 2014|News|Commentaires fermés sur Ça s’active du côté de la restauration !

About the Author:

Nous contacter

29 bd du Général de Gaulle, 29100 Douarnenez

Phone: 0298922929

Web: http://www.fmdz.org

Tout sur Temps fête 2018